• Tiffany Fayolle

INTERVIEW : Marie TALALAEFF


Réalisation de sculptures animalières réalisées par Marie Talalaeff

Découverte lors de l'édition printemps 2022 du salon Maison & Objet Paris, Marie Talalaeff a suscité notre curiosité.

Ses créations atypiques, dans un style animalier très marqué, interpellent le regard et interrogent quant à leur conception.

Voici quelques lignes pour vous faire brièvement découvrir le travail de cette artiste que nous avons interrogée à l'égard de son travail...


"Marie Talalaeff" en quelques mots...


Diplômée de l’école ESMOD, après une carrière professionnelle dans divers secteurs d’activités, je quitte le monde de l’entreprise en 2009 pour développer ma propre activité. J’utilise tous les matériaux comme support pour créer mon univers : un vaste bestiaire, j’utilise le papier mâché pour finaliser mes idées, pour la grande liberté de travail qu’il offre.


Naissance d'une vocation artistique...


Aimant la couleur et la matière, je découvre en 2008 la plasticité du papier qui me donne la liberté de passer du plat (du textile) au volume.


Suivront des expositions qui m’amèneront à adhérer aux Ateliers d’Art de France (AAF).

En 2012, je suis sélectionnée par la Korean Craft and Design Foundation et les AAF pour une résidence d’un mois à Séoul auprès d’une artiste coréenne, Sim Hwa-sook, qui travaille le papier traditionnel coréen : le Hanji.


Ce séjour en Asie va profondément modifier mon regard sur le papier et mes propres techniques de travail.


Sculpture 'Rhinocéros' réalisée par Marie Talaleff, Crédit Serge Sang
Sculpture 'Rhinocéros' réalisée par Marie Talaleff, Crédit Serge Sang

Des inspirations...


Mes sujets sont toujours des animaux. J’ai vécu toute mon enfance dans une grande maison où cohabitaient chiens, chats, canards d’ornement, serpents, caméléons et poules de luxe.


Cette relation amour/haine entretenue avec tous ces animaux m’a profondément marquée au point d’en faire ma source d’inspiration.


Une anecdote... ?


J’ai deux univers : le blanc et la couleur (proche de la taxidermie).

Il y a qques années, une cliente m’a commandé un crustacé de la Manche pour sa résidence secondaire. Je lui ai fait un magnifique Homard bleu de Bretagne, il était énorme (un bon 4kg…), il était si réaliste, que ma voisine l’a pris pour un vrai alors que je le chargeais dans ma voiture. Je me suis alors intérieurement dit qu’il était VRAIMENT réussi !


Une création coup de coeur... ?


Le mouton… J’en ai fabriqué des troupeaux entiers : à « poils longs », tondus, des rastas, à grandes et à petites oreilles, bouches ouvertes, bouches fermées…., Le mouton provoque chez les gens des sentiments extraordinaires.


Un message à véhiculer... ?


Dans ce monde hyper connecté, ce n’est pas un message que je veux faire passer mais une émotion, je veux que le passant, en regardant une de mes œuvres, s’arrête, ne dégaine pas son tel pour faire une 1001ème photo et qu’il ressente des choses qui lui fassent du bien.


Un grand merci à Marie Talalaeff d'avoir accepté de répondre à nos questions et de nous avoir permis de mieux apprivoiser son univers artistique bestial. Des créations qu'on ne pourra certes pas proposer spontanément dans nos projets mais qui peuvent susciter un attrait artistique pour agrémenter les intérieurs de nos clients réceptifs à ses créations uniques.